vendredi 10 février 2017

Lacs secrets du Jura avec Jean-Robert Comte

Jean-Robert Comte
Jean-Robert Comte est né en 1954 à Lyon. Français et Suisse, il est retraité de l'Education Nationale.
Il a des responsabilités diverses en cours de vie professionnelle, notamment celle de Maire-adjoint.
Il a une Veine artistique manifeste dès la fin de l'adolescence.
Jean-Robert Comte découvre la photographie pendant les études post bac et passe de nombreuses heures en labo NB.
Il en garde la magie jamais oubliée de la photo qui apparaît dans le révélateur.
Il redécouvre la photographie avec l'avènement du numérique il y a douze ans.
Beaucoup de « Paysage » et de « Macro » au début, assez classiquement, puis virage vers la photo de rue. Tendance humaniste et sociologique (Cartier-Bresson, Doisneau...) mais passion toujours intacte pour la nature, sa faune, sa flore surtout.
Son leitmotiv ? Voir le beau autour de nous !

Jean-Robert Comte exposera, dans la catégorie paysages, des petits lacs secrets du Jura. qi'il affectionne particulièrement.
Pour en savoir plus sur le photographe, voir son site : www.jrcphotos.fr





jeudi 9 février 2017

Cyril Peron et l'ambiance très onirique de ses photographies

Cyril Peron
 Intermittent du spectacle devenu professeur des écoles, la « fibre artistique » de Cyril Peron s'exprime depuis 5 ans désormais à travers la photographie. D'abord intéressé par la photo abstraite puis le portrait, c'est maintenant la photo nature (proxy/macro-photographie essentiellement) qui le passionne.  Domaine riche en possibilités créatives, il s'emploie à créer des ambiances très picturales ou oniriques, portes ouvertes sur des univers imaginaires... Sa série « Terre et Merveilles » (saison 1 puis 2 maintenant) a été exposée notamment aux festivals de Bourg-en-Bresse (Lycée Photo Nature), de Pernes-les-Fontaines (Pernes-les-Photos) et aux Rencontres de la Photographie de Chabeuil, où elle a été récompensée du prix « Coup de Coeur Photo-Nature ». Ses images ont également fait l'objet de publication dans les magazines « Chasseurs d'images » et « Macrophotographie ».

La photo ci-dessous porte bien son nom "Décrocher la lune" ...

Cyril Peron exposera sur le thème des insectes (papillons, caloptéryx, éphémères, mantes, empuses, ...)

Pour en savoir plus sur ce photographe : http://www.cyrilperon.com





lundi 23 janvier 2017

Le Photo Club du Val de Saône exposera au Salon Photo Nature 2017

 Le Photo Club du Val de Saône
L'association "Photo Club du Val de Saône" a pour but l'initiation et le développement de la technique photographique dans ses différentes formes sans but professionnel.
Le Club se propose, pour y parvenir, d'organiser des sorties photos, des rencontres avec d'autres clubs, d'organiser ou participer à des expositions photos. Le Club est présidé par Yvette Lorenzo.
Adresse: Ancienne école - 8 rue du centre - 21130 Ville: Athée.
Tél 03.80.31.69.68 - Portable: 06.82.99.02.73 - Mail : myjs@wanadoo.fr

Les photographes du Club exposent sur des thèmes variés : paysages, faune et flore.
Jardot Chantal
Dhainhaut Jean-Michel
GazinYves
Grandgirard Gilbert
Lorenzo Yvette
Lorenzo Manuel
Moindrot Michel
Nieutin Maryse
Pierrebenoit Eric
Rolland Jean-Pierre
Triat Michel-Pierre
Pour en savoir plus sur le club :

https://www.facebook.comlPhoto-Club-du- Val-de-Saone





"Ondines, au fil de l'eau..." par les photographes de l'APRAN

APRAN (Association Photo Rhône-Alpes Nature)
L'APRAN (Association Photo Rhône-Alpes Nature) est une association loi 1901 qui a vu le jour en 2011 sous l'impulsion de passionnés de photos et de nature répartis sur tout le territoire de la région Rhône-Alpes.
Cette association a pour but de favoriser les rencontres entre photographes amateurs ou novices, désireux :
- d’échanger idées et connaissances dans tous les domaines de la photo nature,
- de contribuer à la sensibilisation du public aux problématiques environnementales par la valorisation d'images. Cette  valorisation pourra se faire par le biais d’organisation de rencontres, d’expositions, de publications, d’éditions … (Tous moyens et supports de communication),
- d'organiser et/ou de participer à des stages à destination des membres actifs et adhérents de l'association ou du public
L'association aura également pour objet la mutualisation de moyens techniques liés à la pratique de la photo nature.
 L'APRAN expose pour la deuxième fois au Salon Photo Nature de Val de Saône. Cette année elle a choisi le thème des "Libellules", avec le titre « Ondines, au fil de l’eau ... », à savoir « Nymphes, naïades, dragons volants ... tout un monde onirique et mythique qui s’offre au regard de ceux qui ont gardé une âme d’enfant. Mais ne vous fiez pas trop à leur aspect fragile, les libellules sont en vérité de redoutables et utiles prédatrices, dont la beauté n’a d’égale que leur efficacité de vol ! Saviez-vous par exemple qu’elles peuvent voler en marche arrière ?
Bravant le soleil écrasant de l’été, les moustiques assoiffés de sang et les tiques voraces, les photographes de l’APRAN ont sélectionné pour vous leurs meilleures images de ces reines des airs ! »

Les photographes exposants, de l'APRAN :
AMARO Jean-Michel
BOISSON Claire
BOUZENOT Jonathan
BOYER Christine
FAYARD Ludovic
GIUSTI Alexandre
SABONNADIERE Patrick
SAUZON Samuel
TSAO Gérard
WOESSNER Estelle

Pour en savoir plus sur l'APRAN :
Site : www.apran.fr








Dans les marais salants de Guérande, avec Jean-Louis Blondeau

Jean Louis Blondeau
C’est à la lumière rougeâtre de la chambre noire que dès l’enfance son père a initié Jean-Louis Blondeau à la photographie. 
Le soir souvent il transformait la salle de bains en laboratoire et sa passion petit à petit a gagné son fils. Elle n’a jamais quitté Jean-Louis Blondeau qui débuta sa carrière professionnelle comme assistant dans des studios de mode et de publicité, puis en free-lance avec divers reportages sur des thèmes humanistes. Après cinq ans d’exercice, les aléas du métier de photographe et les hasards de la vie le conduisent à changer d’orientation, réservant depuis la photographie à ses loisirs.
 Jean-Louis Blondeau est venu à la photo animalière en 2011, la rencontre fortuite d’une aigrette ayant piqué sa curiosité. 
Le photographe ne fait pas la course aux espèces rares, il essaie simplement de saisir des instants privilégiés du spectacle quotidien de la nature, émerveillé par l’observation de toutes ces autres vies que les nôtres, que nous avons le devoir de préserver.

Il participe une première fois, en 2015, au Salon Photo Nature du Val de Saône Nature à Saint Jean de Losne. En 2016, du 1er au 9 octobre, dans le cadre de la Semaine Bleue à l’EHPAD de Saint-Jean-de-Losne, il change de registre et présente de magnifiques portraits de résidents, en noir et blanc : « L’Age du cœur ».
Pour ce 10e Salon Photo nature Jean Louis Blondeau nous propose des photographies sur le thème « Les marais salants de Guérande ».

Pour en savoir plus sur Jean-Louis Blondeau :






On retrouve avec plaisir Monique Boutolleau pour ce 10e Salon Photo Nature

Monique Boutolleau
Toulousaine d'adoption, Monique Boutolleau est née dans les champs du Quercy et le goût de la nature et des paysages rebondis lui est resté.
Ses sujets sont principalement liés à la nature, paysages, macros et animalier, mais elle est un peu touche à tout, et à l'occasion ils peuvent devenir plus citadins ou musicaux.
Mais la macro est toujours restée le fil rouge de sa passion photographique et elle prend toujours un grand plaisir à faire évoluer sa vision du petit monde "d'en bas"...
 Expos en 2014 et 2016 au Festival Nature d'Ariège au Mas d'Azil (09)
En 2014 et 2015 au Festival Phot'Aubrac (48) avec le forum Instinct Photo
En 2015 aux Rencontres photographiques de Chirac (48)
En 2015 et 2016 au Festival "Mai photographique" en région toulousaine
En 2016 au Festival photo-Nature de St Jean de Losne

Son exposition s’intitule : «Les sentinelles des hautes herbes » (Papillons, mantes, libellules et autres habitants des herbes hautes) - Macro-Proxi.
Pour en savoir plus sur Monique Boutolleau :
m.photographies.free.fr






Le monde onirique d'Eric Egea

Eric Egea
Photographe autodidacte, Eric Egea a été passionné de photographie dès l’âge de treize ans, avec son premier appareil photo « instamatic ».
Quelques années plus tard il achetait son premier appareil réflex argentique qui devint très vite son indispensable outil de communication.
Il a beaucoup photographié dans les années 80 - 90 et il passait le plus clair de son temps en chambre noire, à voir se révéler ses photos comme par magie. En 2005, il opte pour son premier appareil réflex numérique où la magie du labo se transporte sur un logiciel de retouche devant son ordinateur.
C’est là que sa passion pour la photographie nature a débuté ; Eric Egea veut capter ces lumières, saisir ces minuscules sujets dans leur univers si fascinant et si étrange à la fois.

Tout ceci l’a conduit, il y a quelques années, à partager ces images en les exposant dans différents festivals et notamment au festival de photos et dessins des Pyrénées, au Mas d’Azil,  Festimages Nature à Laval, Namur en Belgique et bien sûr l’incontournable Festival international de photo nature de Montier-En-Der en Haute-Marne.
Certaines de ses photos ont été publiées dans des magazines tels que « Macrophotographie », le magazine macro d’Images & Nature et « Nat’Images » du magazine bien connu « Chasseurs d’images ».
Sa conception de la photographie, de manière générale, consiste à intégrer ses sujets dans un environnement onirique, de façon à laisser place à l’imagination, au rêve. Suggérer plutôt que montrer, on pourrait résumer son approche de la macrophotographie de cette manière, repoussant souvent les limites de la perception.

Son exposition s’intitule « Couleur Macro » (Photographies de fleurs et de gouttes d’eau).
 Pour en savoir plus sur Eric Egea :