mardi 3 avril 2012

Vernissage du Salon (fin)

Gilles Galand, primé également du 5e Salon de la Photo Animalière du Val de Saône, parle volontiers de la Nature et de sa beauté. Il aime particulièrement photographier les cervidés.
Aleksander Lens (primé lui aussi du 5e Salon) nous conte en direct sa fabuleuse rencontre avec le lynx. Sur son stand beaucoup de photos de la faune du Jura tout proche, dont un craquant petit renard...
Rémi Masson est spécialiste de la photographie subquatique, en eau douce. Il a exploré les lacs des Alpes et les eaux du Rhône. Son approche (très pédagogique) des Silures est très intéressante. Ces poissons sont en effet un peu mystérieux pour le grand public.
La LPO (ligue pour la protection des oiseaux) était présente au Salon et le public a pu obtenir de nombreux renseignements sur les oiseaux et sur leur protection. Beaucoup de questions notamment sur les effraies.
Le rôle de cet organisme est important pour la protection de la nature et pour la biodiversité. Il est bien que les élus entendent aussi le message.
Depuis le début, la société Phox, et notamment son sympathique directeur Pierre Froidure, est présente à tous nos Salons. Nous y sommes très sensibles. Les visiteurs apprécient d'avoir des interlocuteurs qui les renseignent avec précision sur le matériel photographique. C'est là un grand avantage par rapport à l'achat sur Internet.
Après la visite très intéressante des stands, place aux discours puis au verre de l'amitié. La présidente a remercié les photographes et les exposants de leur présence, a redit le souhait de conserver à ce Salon une taille humaine et conviviale. Elle a remercié également toute l'équipe de bénévoles qui ne compte pas sa peine pour l'organisation de ce Salon.
Gilles Châtel, maire de Saint Jean de Losne, et Jean-Marie Bez, vice président de la Communauté de Communes de Rives de Saône représentant le président Soller, ont souhaité la bienvenue aux photographes dont certains venus de loin, souligné l'intérêt pour ce Salon original et bien sûr son rôle pour la sensibilisation à la protection de la nature, notamment auprès du jeune public.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire