dimanche 1 avril 2012

Vernissage (suite)

Samuel Delon expose de belles et originales photos prises dans la région de Samburu au Kenya où se trouve la Pintade vulturine (Acryllium vultirinum). Son plumage est étonnant avec un bleu profond, qui rappelle les Batiks africains. Les clichés de détails attirent le regard et sont de vrais tableaux de peinture en eux-mêmes mêlant lignes et pois.
On revient, avec Gilbert Grandgirard, un passionné de nature, à la faune et la flore locales, notamment avec des photos prises dans les bois des Maillys. Gilbert se passionne pour certaines espèces devenues rares et ses photos prises en macro permettent au public de mieux les appréhender. Sa passion est communicative et on a envie de l'accompagner dans sa quête de belle nature.
André Brocard, primé du 5e Salon de la Photo Animalière du Val de Saône, expose des photos avec le souci de montrer la diversité de la nature française qu'il aime et l'éventail de sujets qu'il propose est là pour nous rappeler qu'il faut préserver notre environnement. Les élus sont sensibles à ce message.
Gregory Odemer voue une passion aux macareux. Il est vrai que ceux-ci ne laissent pas indifférents par leurs attitudes et leurs mimiques. A remarquer également cette étonnante photo où le hasard a bien fait les choses avec un décor naturel en forme de coeur.
Changement de décor avec l'univers présenté par Andrée Lemarié : la photographe a rapporté d'Alaska des photos de grizzlis qui, en juillet, descendent de la montagne, affamés, et prennent possession de la rivière pour dévorer les saumons qui remontent le courant pour aller pondre. Des photos au réalisme qui touche et puis plusieurs "tableaux" de famille très réussis. Andrée Lemarié est intarissable sur le sujet et on l'écouterait pendant des heures.
Gilles Bourrioux, également primé du 5e Salon, a photographié la nature tout près de chez lui, dans la région parisienne. Il aime photographier les lièvres le matin de bonne heure, la lumière y est belle et les animaux nombreux. Lui aussi est très sensible à la défense de l'environnement.
Serge et Marie Thérèse Mathieu pratiquent la photo en couple. Ils se promènent dans le monde entier avec leur équipement photographique et en rapportent de magnifiques clichés, notamment des remarquables photos du delta du Danube, région riche en biodiversité. Ce sont des défenseurs infatigables de la beauté de la nature et leur DVD "L'Europe Sauvage" en est une preuve tangible.
Jean Pierre Thill est le "chasseur" de papillons du Salon. Ses photos révèlent beaucoup de poésie et allient flore et faune. Jean Pierre aime la macro et en joue avec art et maitrise. Ses papillons fragiles et éphémères sont à l'image de la nature qu'il faut préserver. Le message passe bien auprès du grand public et des enfants.
La beauté, la large palette de couleurs, la fragilité des papillons doivent être absolument protégées.
A suivre...

2 commentaires:

  1. Excellent site. Je suis tombée sur vous par hasard et j'ai adoré vos créations. De très bonnes idées, vraiment. La journée n'avait pas trop bien commencé pour moi, alors ça remonte un peu le moral de trouver un truc intéressant. Merci à vous. Vous pouvez me compter dans votre auditoire! :-) decoration murale

    RépondreSupprimer
  2. Merci de votre message et de vos compliments. Revenez quand vous voulez sur notre blog. Nous sommes aussi sur facebook...

    RépondreSupprimer