mardi 15 décembre 2015

Jean-Michel Amaro et ses "Arnaqueuses" au Salon Photo Nature du Val de Saône 2016

Jean-Michel Amaro
Jean-Michel Amaro est né à Lyon en 1962. Il est photographe amateur.
Depuis l’Instamatic Kodak offert à l’occasion d’une communion, le virus de la photographie ne l’a plus quitté. Après avoir usé un peu de 35 mm Kodak de son père , il a rapidement fait l’acquisition d’un solide et lourd reflex soviétique de marque Zenith, vite remplacé par un Minolta X300 qui l’a suivi pendant une vingtaine d’années jusqu’à l’avènement des appareils photo numériques.
Jean-Michel Amaro utilise actuellement des Reflex de marque Pentax.
Dans les années 80, au contact d’un ami ornithologue, il a découvert la photographie Nature. Aujourd’hui ses sujets de prédilection sont les orchidées et les libellules, sujets que je tente de traiter de manière artistique en misant sur une faible profondeur de champ et des bokehs harmonieux, et en travaillant sur la lumière.


Publications :
- 3 photos dans Libellules de France, Guide photographiques des images de France métropolitaine.
- Dossier  Reptiles & amphibiens, Déclic Photo, décembre 2010.
Jean-Michel Amaro a participé à :
- 1er Festival Reg’Arts Nature à Chevigny-Saint-Sauveur, septembre 2014.
- Festimages Nature, 7e édition, Saint-Berthevin-sur-Laval, 30/1 au 01/2/2015.
 Il a été juge pour la Coupe de France Nature « Images projetées » 2014, organisée par la Fédération Photographique de France.

Jean-Michel Amaro exposera sur le thème « Arnaques, raretés et botanique ».
Depuis la nuit des temps, les orchidées ont fasciné les hommes. Mais, pour la plupart d’entre nous, elles sont synonymes d’exotisme et de tropiques. Or la France en compte environ 160 espèces, et on en trouve même jusqu’en Finlande !
Discrètes et peu exubérantes, les orchidées de nos régions tempérées méritent pourtant toute notre attention. Du cœur des Alpes aux rivages méditerranéens, des tourbières foreziennes aux berges du Rhône, le photographe souhaite emmener le visiteur à la découverte de ces beautés inconnues, beautés qu’il a souhaité magnifier par la recherche d’une belle lumière afin de mettre en valeur ces arnaqueuses.
Arnaqueuses, oui mais pourquoi ?
Voir le site de Jean-Michel Amaro :

1 commentaire:

  1. Bonjour. Pour info, il a aussi été vu récemment représentant son association l'APRAN, seule association présente au festival de VOURLES(69) du 31/10 au 1er novembre 2015.
    Gérald.

    RépondreSupprimer