lundi 23 janvier 2017

Dans les marais salants de Guérande, avec Jean-Louis Blondeau

Jean Louis Blondeau
C’est à la lumière rougeâtre de la chambre noire que dès l’enfance son père a initié Jean-Louis Blondeau à la photographie. 
Le soir souvent il transformait la salle de bains en laboratoire et sa passion petit à petit a gagné son fils. Elle n’a jamais quitté Jean-Louis Blondeau qui débuta sa carrière professionnelle comme assistant dans des studios de mode et de publicité, puis en free-lance avec divers reportages sur des thèmes humanistes. Après cinq ans d’exercice, les aléas du métier de photographe et les hasards de la vie le conduisent à changer d’orientation, réservant depuis la photographie à ses loisirs.
 Jean-Louis Blondeau est venu à la photo animalière en 2011, la rencontre fortuite d’une aigrette ayant piqué sa curiosité. 
Le photographe ne fait pas la course aux espèces rares, il essaie simplement de saisir des instants privilégiés du spectacle quotidien de la nature, émerveillé par l’observation de toutes ces autres vies que les nôtres, que nous avons le devoir de préserver.

Il participe une première fois, en 2015, au Salon Photo Nature du Val de Saône Nature à Saint Jean de Losne. En 2016, du 1er au 9 octobre, dans le cadre de la Semaine Bleue à l’EHPAD de Saint-Jean-de-Losne, il change de registre et présente de magnifiques portraits de résidents, en noir et blanc : « L’Age du cœur ».
Pour ce 10e Salon Photo nature Jean Louis Blondeau nous propose des photographies sur le thème « Les marais salants de Guérande ».

Pour en savoir plus sur Jean-Louis Blondeau :






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire