vendredi 31 janvier 2020

Julien Arbez expose le Jura en noir et blanc, lumière et grandeur des paysages.

Pour Julien Arbez, la nature est un trésor, une source d’émerveillement intarissable, une formidable et gigantesque pochette-surprise. Le photographe prend le temps souvent de s’y glisser, de se laisser aller à son rythme pour l’observer et la photographier. Se « fondre », se faire oublier, enfin une bonne raison de se taire ! De sa passion Julien Arbez a fait son métier : photographe-interprète, ou éducateur à l’environnement par la photographie.
Il a exposé dans de nombreux salons et festivals : Montier en Der 2018, La Salamandre 2016, 2017, Nature Namur, Le Vaudioux, Rencontres Foncines, Cornier, etc.
En septembre 2019, sortie de son premier livre : « Ma vie sauvage dans le Jura », 128 p, préface de H. F. Thiéfaine (photos, poésies et  anecdotes de terrain).
Julien Arbez exposera à Saint Jean de Losne sur le thème : « Blanc Jura, l’exposition », qui présente une partie de la faune sauvage du Massif jurassien. Il a choisi l’hiver qui est pour lui la saison photogénique par excellence, représentative du climat de montagne que l’on est malheureusement peu à peu en train de perdre… Il souhaite présenter à la fois des espèces rares, difficiles à observer, et des animaux que nous connaissons (ou croyons connaitre) et auxquels on prête guère d’attention. Julien Arbez est particulièrement attaché à mettre en valeur cette « biodiversité ordinaire », trop souvent oubliée et qui ne représente rien d’autre que nos voisins du quotidien !
Il a choisi le blanc comme couleur dominante, l’idée étant de proposer un thème épuré et lumineux.
La majorité de ses images sont réalisées à l’affût pour limiter le dérangement et optimiser ses chances d’observations.
Pour en savoir plus : http://www.julienarbez.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire